Comprendre votre ordonnance 

Votre ordonnance contient des informations sur votre amétropie. Les opticiens Lynx s’engagent à vous aider à décrypter les informations indispensables pour vous offrir l’équipement le plus adapté à votre correction.

 

Correction unifocale

Exemples d'ordonnance:

 

L’unité utilisée pour calculer la puissance d’un verre est la dioptrie. Les valeurs de votre correction sont exprimées en quart de dioptries (0.25 ; 0.50 ; 1.00, 3.75 ; etc.). Les abréviations OD et OG représente tout simplement, l’œil droit et l’œil gauche.

Myopie: En cas de myopie la valeur de la correction est négative (exemple : -2,50).

Hypermétropie: En cas d’hypermétropie la valeur de la correction est positive (exemple : +1,25).

Astigmatisme : En cas d’astigmatisme la correction comprend un cylindre et un axe.

- Le cylindre est un chiffre (positif ou négatif) entre parenthèse qui indique la valeur de l’astigmatisme.

- L’axe est un nombre exprimé en degré pour son orientation.

L’astigmatisme est généralement accompagné de myopie ou d’hypermétropie. (exemple : -2,00(-0,75)45° ) 


Correction multifocale

Exemples d'ordonnance: 

La presbytie ajoute la notion d’addition pour la vision de près. Il s’agit d’un chiffre toujours positif souvent placé après l’abréviation « Add » (exemple Add : +2,50).